le roman de Râ


Voilà donc la folle histoire de l’espèce humaine par Franck Prévot ! Désopilante, drôle et qui fait réfléchir.
A l’aube de l’humanité, dans l’arbre de Darwin, et malgré le chaînon manquant, Râ choisit d’être un Homo Sapiens. Et à partir de ce moment-là, il va évoluer à une vitesse incroyable, son moteur étant son bien-être et la vie en société. Au début, Râ va à la source pour répondre à ses besoins primaires : manger et boire, il dort sous son arbre, tranquille, conscient d’être heureux. Jusqu’au jour où il dort mal et décide de se faire un nid… et là, c’est le début de la fin, enfin le début de l’Homme qui aspire à construire l’Humanité…
De l’invention du lit aux congés annuels (pas encore payés, mais presque) : un « conte » pour chaque soir, 26 au total : à lire à voix haute, à jouer en pièce de théâtre, à raconter le soir au crépuscule à son tendre enfant … ou que sais-je ? A chaque chapitre correspond une étape décisive de l’évolution de l’Homme.
La manière de raconter ces étapes est vraiment drôle et très intéressante :
-  J’ai l’impression que Franck Prévot se sert et détourne les codes du conte philosophique de l’époque des Lumières (on va y venir !) : Candide ou l’optimisme de Voltaire / « Où Râ subit le surmenage de l’homme moderne ». Une manière d’énoncer très solennelle : c’est du sérieux qui s’annonce ! Mais quel décalage quand on voit surgir des pages un homme de Cro-Magnon, préoccupé très soudainement par des questions bien contemporaines. On rit et c’est une manière de remettre les Idées de l’Homme moderne en place… une habile façon très distancée de critiquer la société et ses quelques excès.
-  on a l’impression de regarder un film qui avance à vitesse ultra rapide, et ça fait toujours bien rire ces petites choses-là,
-  Râ aime prendre son petit déjeuner au lit, la première femme qu’il rencontre est une féministe et il est tellement gauche avec elle !

Incongru et gorgé de bon sens ! J’adore !

Lisa

 [1]



  • Auteur : Franck Prévot
  • Éditeur : Thierry Magnier
  • Parution : Mai 2013
  • Prix : 5,95 €

  • Âge : Grands / Tout public
  • Genre : Roman
  • Thématique : Drôle / Préhistoire
  • Type de lien :

[1Cette histoire a été fabriquée avec des enfants entre 10 et 12 ans, relecteurs attentifs dans le cadre du Feuilleton des Incos. Alors oui, les enfants ont de l’humour et de la distance.