l’ascension de Saussure


C’est l’histoire de l’expédition de Horace Bénédict de Saussure, le vrai, le naturaliste et géologue suisse du XVIIIè siècle, littéralement fasciné par le Mont-Blanc qui a cherché par tous les moyens, à l’atteindre.
Il y est parvenu, le 3 août 1787, à l’âge de 47 ans ! Après Jacques Balmat et Michel Paccard qui sont parvenus à la cime en 1786.

Et gravir le Mont-Blanc au XVIIIè siècle n’est pas une mince affaire : il faut défier toutes les superstitions liées à ce géant de roche et puis... comment dire, quand on parle d’expédition... observez la petite paire de chaussures dessinées sur la page d’introduction et vous me direz des nouvelles du matériel.

Minuscules fourmis, les personnages de cette expédition grimpent de plus en plus haut sur les pages. Certains portent des échelles, d’autres regardent une carte, un autre a la charge d’une malle. En début de cordée, fièrement vêtu de rouge Horace Bénédict de Saussure, en bout de course, un chien.
Au début du livre, la montagne est verte et ronde, plus on grimpe et plus évidemment la pente devient raide, plus on sent la neige approcher, plus l’atmosphère semble se raréfier et le silence s’installer. Les lignes courbes, laissées par les pas dans la neige à l’approche du sommet sont émouvantes tant elles sont douces.

Le livre se clôt sur ces phrases "Mon maître semblait ravi. Pourtant, tant de chemin restait à parcourir." C’est une ouverture, un chemin vers d’autres aventures. Dans ces grandes expéditions, ce qui compte, c’est bien le chemin parcouru ensemble...

Le Mont-Blanc est fascinant, toujours autant, il représente LA montagne, l’esprit montagnard dans l’imaginaire collectif. L’histoire de son ascension a profondément marqué l’histoire de l’alpinisme mondial.
Raconter cette histoire avec quelques mots et finalement peu d’images est un pari assez fou, un peu comme lorsque les illustrateurs se confrontent à l’illustration des contes classiques.
On en attend nécessairement beaucoup.
Pierre Zenzius a choisi la face nord... l’humour, la simplicité, la poésie.

Le ciel final étoilé est splendide.
J’espère que ce livre aura une longue vie et que l’auteur en fera d’autres !

Sur Radio Royans.

Lisa Bienvenu

Oups, et jetez donc un œil à ce petit teaser façon actualités à la naissance du cinéma... delicious ! Merci Pierre Zenzius !



  • Auteur : Pierre Zenzius
  • Éditeur : Rouergue
  • Parution : 2017
  • Prix : 16€

  • Âge : Petits / Grands / Tout public / Ados/Adultes
  • Genre : Album
  • Thématique : Aventure / montagne
  • Type de lien :