Profession Crocodile


C’est la nuit, les petits singes sont tranquilles. Ils vont peut-être aller se coucher, peut-être faire deux ou trois bricoles avant de dormir.
On ne sait pas, aucun mot pour nous guider, simplement l’imagination, le contexte, l’observation, la déduction en fonction de ce qui va se passer après, dans la succession des images.
Voilà les premières pages de garde de Profession Crocodile.

Défilent ensuite sous nos yeux des dessins dans des cases, sans texte, qui mettent en scène le matin, qu’on pense quotidien, d’un monsieur Crocodile, avant de se rendre à son travail.
Il habite dans un appartement très élégant, la lumière qui inonde les pièces et la ville qu’il traverse est sublime, douce, chaude, rassurante. Suffisamment pour qu’on s’arrête longuement sur chacune des pages pour regarder patiemment, contempler et imaginer ce qui se passe.
Et alors, dans les livres sans texte, il n’y pas de mots, aucun, les écritures font partie de l’illustration ou bien ce sont des onomatopées. Là, il y en a très peu.
Dans ce livre "silencieux", on se concentre sur les dessins et sur les bruits du quotidien qu’on réapprend à entendre : la brosse à dents qui frotte, la brosse dans les cheveux, le chapeau enfoncé sur la tête, le tram qui passe à toute vitesse (oui, ça c’est très bruyant), le cycliste qui sifflote, l’eau éclaboussée qui fait râler...

On est tellement bien dans ce livre qu’on s’aperçoit à peine de son caractère étrange : les humains et les animaux partagent exactement le même quotidien.

Beaucoup de personnages ont les yeux fermés pour mieux profiter du moment, Monsieur Crocodile achète des fleurs pour une douce personne, des amoureux s’embrassent, un ballon de baudruche s’envole.

Monsieur arrive à son travail, un singe attend les visiteurs.

Bonne promenade à vous.
Cet album est sublime, allons-donc fouiller les autres travaux des auteures, tiens !

La chronique sur Radio Royans, c’est .

Lisa Bienvenu



  • Auteur : Giovanna Zoboli et Mariachiara di Giorgio
  • Illustrateur : Marichiara di Giorgio
  • Éditeur : les fourmis rouges
  • Parution : Mars 2017
  • Prix : 16€

  • Âge : Petits / Moyens / Grands / Tout public
  • Genre : Album / Bande-dessinée
  • Thématique : Animaux / Quotidien
  • Type de lien :