le miel des trois compères


ouh lala lala... ça commence à bien faire là !

"L’ours en eut assez.
Il appuya sur un gros bouton rouge
et fit tout exploser."

Oui, mais assez de quoi ?

Trois compères : un renard, un loup et un ours sont dans la forêt et trouvent du miel.
Et c’est le plus malin qui le mangera en premier.
Bon, le plus malin, ce n’est pas toujours le même, hein.

La particularité de cette histoire, c’est qu’elle a plusieurs débuts, subtilement différents, mais que la narration suit quand même son cours. Il y a donc bien un début, la balade en forêt, un milieu, quand tout explose, et une fin. Ah mais non, je ne dis rien, vous le savez bien.
Le fil rouge de l’histoire, c’est le rayon de miel, jaune, orange, brillant, lumineux, un vrai rayon de soleil, chaud et chaleureux. Ce sont les couleurs, le trait, la technique de dessin (gravure il me semble) et l’impression, le choix du papier qui donnent ce sentiment de chaleur dans le livre. Et puis les regards en coin des personnages attirent le nôtre, de regard et attisent notre envie de savoir par quelle mystérieuse fourberie le plus malin va réussir à manger le miel.

Jalousie, convoitise, gourmandise, méchanceté, crime....
Hmmm, bonne lecture !!

Lisa Bienvenu

la chronique sur Radio Royans



  • Auteur : Richard Marnier et Gaëtan Dorémus
  • Illustrateur : Gaëtan Dorémus
  • Éditeur : Rouergue
  • Parution : 2014
  • Prix : 13,50 €

  • Âge : Moyens
  • Genre : Album
  • Thématique : Animaux / blague
  • Type de lien :