Little man


GIF - 91.4 ko
Little man
©Antoine Guilloppé, Gautier-Languereau

C’est par cette image que je suis entrée dans le livre, quelques temps avant sa sortie.
J’ai ressenti le drame et la peur, j’y ai aussi perçu l’espoir dans les deux billes rondes grandes ouvertes.

Une fois le livre dans les mains, d’abord on enlève soigneusement le "blister" et puis on touche, on découvre avec les mains, presque en aveugle. Il y a des images précieusement ciselées, il y a des couleurs chaudes, il y a du noir et blanc, il y a du relief et de la perspective dans ces pages-là et la qualité du papier qui semble de velours.

Little man, c’est l’histoire de Cassius, un petit garçon noir, qui a émigré à New-York parce que dans son pays, c’est la guerre. Ce livre raconte le rêve qu’il fait derrière le grillage qui pour l’instant le retient. On traverse alors avec Cassius New-York dans toute sa longueur, dans toute sa hauteur, sous un magnifique ciel étoilé

Juste avec l’essentiel, jouant avec les perspectives et les angles de vues, les couleurs, le toucher du papier, les regards, la position des personnages dans les pages, quelques symboles, références et mots juste bien placés, Antoine Guilloppé nous raconte une histoire chaude, d’où la peur et le drame ne sont pas absents, mais finalement réconfortante et remplie d’humanité.

"Viens mon fils.
Ce soir, c’est ton anniversaire,
Nous allons traverser le pont."

J’en ai des frissons partout...

Et par , je parle de Little Man à la radio.



  • Auteur : Antoine Guilloppé
  • Éditeur : Gautier-Languereau
  • Parution : Octobre 2014
  • Prix : 19,90 €

  • Âge : Moyens / Grands / Tout public
  • Genre : Album
  • Thématique : Emotion / Liberté / Sentiment / Voyage
  • Type de lien :